• Téléphone

    021 887 70 42

  • Ouvert aujourd'hui

    08:00 à 12:00
    13:30 à 18:30

  • Adresse

    Rue du Village 3
    1038 Bercher

Produit bien ajouté au panier

Vue

Connexion

Inscription

* Champs obligatoires

Récupération du mot de passe

SULGAN-N ong 30 g
SULGAN

SULGAN-N ong 30 g

Pharmacode: 2349741

13.20 CHF

Livraison en 24h

Qu’est-ce que Sulgan-N et quand est-il utilisé?


Sulgan-N est un médicament pour le traitement local des hémorroïdes.


Les hémorroïdes sont des varices de la région rectale et peuvent être situées à la fois dans la partie interne et la partie externe de l'anus. Elles se manifestent souvent par des démangeaisons, une sensation de brûlure, des douleurs et dans les cas graves par des hémorragies de sang rouge clair à la surface des selles. Elles peuvent provoquer des fissures de la muqueuse anale, des inflammations et des eczémas dans la région anale et leur présence augmente le risque d'infection.


Le traitement par Sulgan-N élimine les démangeaisons et les douleurs, inhibe les inflammations et soulage ainsi les troubles engendrés par les hémorroïdes.


Les préparations Sulgan-N sont utilisées pour le traitement des hémorroïdes internes et externes:


Sulgan-N onguent


Hémorroïdes externes et internes, eczéma anal, fissures anales superficielles, inflammations légères et démangeaisons de la région anale.


Sulgan-N suppositoire


Hémorroïdes internes, fissures anales superficielles. Sur conseil d'un médecin ou d'un pharmacien, les suppositoires peuvent également être utilisés lors d'inflammation légère et de démangeaisons de la région rectale.


Sulgan-N lingettes médicinales


Pour l'hygiène anale en cas d'hémorroïdes, d'eczéma anal, de fissures anales, d'inflammations légères et de démangeaisons dans la région anale.


De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?


Si vous souffrez d'hémorroïdes, évitez les plats fortement épicés et choisissez une alimentation permettant d'obtenir des selles molles (de préférence une alimentation légère à base de légumes et de fruits).


Evitez ou réduisez toute surcharge pondérale; évitez aussi de rester assis trop longtemps et, afin de diminuer le risque d'inflammation et d'infection, veillez à une hygiène anale méticuleuse. Vous favorisez ainsi l'action de l'onguent et des suppositoires Sulgan-N.


Quand Sulgan-N ne doit-il pas être utilisé?


Sulgan-N ne doit pas être utilisé en cas d'hypersensibilité à l'un des constituants (voir ci-dessous: «Quels effets secondaires Sulgan-N peut-il provoquer?»).


Par ailleurs, n'utilisez pas ces préparations lorsque du sang est présent dans les selles. Votre médecin sait ce qu'il faut faire dans ces situations.


Sulgan-N est uniquement adapté aux adultes et n'est pas indiqué pour les enfants.


Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Sulgan-N?


Si le médicament est utilisé conformément à l'usage auquel il est destiné, aucune précaution particulière n'est requise.


Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d'une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!


Sulgan-N peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement?


Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l'enfant n'est connu si le médicament est utilisé conformément à l'usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n'a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l'allaitement, ou demander l'avis du médecin, du pharmacien ou du droguiste.


Comment utiliser Sulgan-N?


Avant d'appliquer le traitement et après chaque selle, laver soigneusement la région anale à l'eau tiède et avec une serviette souple en utilisant éventuellement un savon doux ou nettoyer soigneusement avec une lingette médicinale Sulgan-N. Les savons ordinaires provoquent des irritations qui ralentissent la guérison.


Adultes


Sulgan-N onguent: appliquer 1 à 2 cm d'onguent deux à trois fois par jour sur les zones atteintes. Lors d'hémorroïdes internes, visser la canule jointe sur le tube. Introduire la canule aussi loin que possible dans l'anus et la retirer lentement en pressant doucement sur le tube.


Sulgan-N suppositoire: le soir, au lit, introduire avec précaution un suppositoire dans l'anus. Les patients alités pourront introduire un suppositoire deux à trois fois par jour.


Sulgan-N lingettes médicinales: nettoyer méticuleusement la région anale en fonction des besoins.


Si les troubles n'ont pas disparu ou n'ont pas diminué nettement au bout de 1 à 2 semaines de traitement ou se sont aggravées, par exemple, si des hémorragies anales ou périanales se manifestent, il convient de consulter un médecin qui décidera du traitement ultérieur.


Des utilisations répétées n'auront lieu qu'après la pose d'un diagnostic médical sûr et ne dureront pas plus de 2 semaines.


Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.


Quels effets secondaires Sulgan-N peut-il provoquer?


L'utilisation de Sulgan-N peut provoquer les effets secondaires suivants:


Une éventuelle sensation de brûlure peut se manifester lors de l'utilisation des lingettes médicinales Sulgan-N; elle est due à l'effet des principes actifs sur une lésion cutanée préexistante et peut être considérée comme une réaction normale. Cet effet secondaire disparaîtra avec la poursuite du traitement.


Dans de rares cas, des réactions d'hypersensibilité peuvent survenir; elles se manifestent, par exemple, par des démangeaisons, une sensation de brûlure et/ou une éruption cutanée dans la région anale. Dans ce cas, il convient d'arrêter le traitement immédiatement et d'informer votre médecin.


Si vous remarquez d'autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.


A quoi faut-il encore faire attention?


Pour des raisons d'hygiène, l'onguent Sulgan-N doit être utilisé dans les 14 jours qui suivent l'ouverture du tube.


Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.


Conserver hors de la portée des enfants et à température ambiante (15–25 °C).


Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.


Que contient Sulgan-N?


1 g d'onguent contient: 20 mg de chlorhydrate anhydride de lidocaïne, 10 mg de camphre racémique, 5 mg de lévomenthol.


Excipients: graisse de laine, propylèneglycol; conserv.: alcool 2,4-dichlorobenzylique triclosan et autres excipients.


1 suppositoire contient: 4,3 mg de lidocaïne, 20 mg de camphre racémique, 10 mg de lévomenthol.


Excipients: propylèneglycol; conserv.: alcool 2,4-dichlorobenzylique, triclosan et autres excipients.


Lingettes médicinales en sachets: 1 lingette est imbibée de 3,1 g de solution.


1 g de solution contient: 4,4 mg de chlorhydrate de lidocaïne, 10 mg de camphre racémique, 3 mg de lévomenthol.


Excipients: graisse de laine, propylèneglycol; conserv.: alcool 2,4-dichlorobenzylique, arômes et autres excipients.


Lingettes médicinales dans dispenser: 1 lingette est imbibée de 1,7 g de solution.


1 g de solution contient: 4,4 mg de chlorhydrate de lidocaïne, 10 mg de camphre racémique, 3 mg de lévomenthol.


Excipients: graisse de laine, propylèneglycol; conserv.: alcool 2,4-dichlorobenzylique, arômes et autres excipients.